Comment se comporter dans son cabinet médical ?

médecin-patient

Chouchouter son patient, trouver des solutions aux problèmes d’attente, dispenser un bon accueil, des outils modernes et être à l’écoute de ses patients sont des éléments indispensables à un médecin dans sont cabinet privé. Comment les assurer donc si on est confronté à la surcharge du travail et aux exigences parfois accablantes du métier ? Suffit-il d’avoir une secrétaire médicale qui s’occupe de l’accueil et être un bon praticien, toujours en mesure de prodiguer des soins efficaces à ses malades ? Décidément la réponse est non. D’ autres solutions sont proposées.

 

Un bon accueil et un diagnostic exact

 

Que ce soit dans les hôpitaux, centres de santé ou cabinet médicaux, les médecins doivent faire preuve d’un bon accueil. En effet, un bon accueil dans le milieu hospitalier est synonyme d’humanisation de soins. Pour ce faire, il conviendrait de disposer des qualités holistiques qui incitent les praticiens à faire du bien quotidiennement à autrui. Outre l’obligation d’établir un diagnostic juste et de traiter le patient, le médecin doit agir conformément aux données actuelles de la science et utiliser les traitements reconnus de manière courante. Il doit donner à ses patients des soins consciencieux et attentifs et en cas de doute, il doit se renseigner ou diriger le patient vers un médecin spécialisé.

Le devoir de la médication

Il incombe au médecin après avoir établi son diagnostic de prescrire la médication adéquate, d’informer le patient des avantages, inconvénients, risques et alternatives concernant le traitement proposé. Il doit en sus offrir un suivi adéquat de sa condition en temps opportun en cas d’opération. Le médecin généraliste ou spécialiste ne doit pas hésiter à détailler à son patient les risques de réussite et d’échec de l’intervention proposée ainsi que les conséquences négatives potentielles en prenant en considération les conditions particulières de son patient. Toutefois, il est impensable d’exiger du médecin qu’il révèle tous les risques possibles d’une intervention.

Faciliter la prise d’informations sur votre cabinet sur internet

En utilisant un outil d’information performant sur internet, les patients pourront accéder à l’information via une page internet les renseignant sur votre activité, vos spécialités, votre conventionnement, vos horaires d’ouverture, vos tarifs et votre localisation. Ca sera l’occasion, d’introduire la patientèle de manière virtuelle dans votre cabinet.

Et si vous mettez à leur disposition un service de prise de rdv en ligne comme mydoc.fr, ceci va leur permettre, en quelques clics, de choisir le créneau qui leur convient, de confirmer, annuler ou recevoir un sms ou un mail de rappel de la date et l’heure du rdv médical. En plus de cela, le médecin peut disposer d’un service de télésecrétariat médical qui prend les appels des patients à la place de la secrétaire du cabinet.